Actualités

  JANVIER 2020
Modification du réglement :
Suite aux difficultés d'approvisionnement , seules Arcs en Ciel pourront être sacrifiées Cette année 2020.

NOVEMBRE 2019

Une pluviométrie importante sur le mois a permis aux réservoir de retrouver son niveau d'eau.
Un lâcher de truites , un temps couvert, venteux et de bonnes températures ont été des conditions réunies pour réussir de nombreuses truites au cours de ce mois.
La fréquentation a été soutenue avec 136 moucheurs pour 395 poissons dont une truite de 4.5kg et plusieurs au delà des 2kg.
Un point également de satisfaction concerne l'enregistrement de plusieurs pêcheurs venus de différents départements en dehors de ceux limitrophes, ce qui prouve que notre réservoir est reconnu pour ses qualités intrinsèques, qualité de l'eau, poissons en nombre et bagarreurs et de par sa gestion.
Cette diversité géographique nous encourage à nous investir davantage pour répondre à la satisfaction de nos amis pêcheurs.

 OCTOBRE 2019

Malgré un été caniculaire, le cheptel a bien résisté aux chaleurs estivales.

Après ce très long été, sans eau , les truites avec l'arrivée des premières pluies se sont montrées de plus en plus actives et les gobages ont fait leur apparition de plus en plus fréquemment.

Avec 99 pêcheurs et 325 prises, le mois d'octobre a été un bon cru, surtout que la majorité des prises a été réalisée en sèche mais également en nymphe à vue grâce notamment à la clarté de l'eau.

Cependant, la méfiance des poissons contraint le pêcheur a une analyse de plus en plus fine de leur comportement.

Avec la baisse des températures actuellement et une eau à 10 degrés, l'utilisation du streamer pour atteindre les couches d'eau plus profondes sera nécessaire pour augmenter les chances de capture de nos belles truites.


Un nouveau venu dans le réservoir :

L'OMBLE ALIS, le mâle plus coloré de rouge que le saumon de Fontaine avec de gros points rouges .Issu d'un croisement entre un Omble Chevalier et  un saumon de Fontaine 

 omble_alis.jpg

   

Publié le dimanche 19 juillet 2015 par René Rech